The Sole House
pub
The Sole House façonne le resell de sneakers à la française
Notez cet article

Another one !

Que DJ Khaled nous excuse de lui avoir emprunté sa réplique culte. Mais après avoir consacré deux sujets aux plus importantes plateformes de resell de sneakers que sont Flight Club et StockX, nous n’avons pas trouvé mieux qu’une touche américaine pour introduire ce nouveau service dédié à l’achat et la revente de baskets neuves et d’occasion qui vient de voir le jour chez nous, au pays de la baguette, du bon vin et du fromage qui pue.

Contrairement à ce que son nom pourrait laisser croire, The Sole House n’est effectivement pas née aux Etats-Unis, mais en France. En 2018 pour être précis.

Logo The Sole HousePartis du constat qu’aucun site ‘’made in France’’ de ce genre n’existait, même pas Vinted qui est en réalité lituanien, Jean-Baptiste Delame et son associé, tous deux fans de sneakers, se sont lancés dans le pari fou d’ouvrir une bourse de la basket à la française. Le concept est ultra-simple et s’inscrit dans la toute droite lignée de celui proposé par StockX ou encore Flight Club, des acteurs du marché de seconde main bien connus des addicts les plus aguerris mais dont les acheteurs plus occasionnels n’osent pas forcément pousser les portes. The Sole House espère donc se démarquer via sa touche tricolore qui lui permettra inévitablement de rapprocher les acheteurs et les revendeurs francophones.

Reste à savoir si la mayonnaise va prendre. A première vue, il semblerait que oui. The Sole House compte effectivement plusieurs centaines d’inscrits et au moins autant de paires actuellement en vente sur sa market-place. Néanmoins, un premier bémol relatif à son utilisation nous a sauté aux yeux : l’absence de contrôle des produits par des experts. C’est pourtant ce qui fait la force de ses concurrents américains chez qui le risque d’acheter malencontreusement des contrefaçons est ainsi quasiment réduit à néant. The Sole House n’est peut-être tout simplement pas en mesure de certifier les sneakers commercialisées sur son site pour l’instant, et que cela viendra dans un second temps. En attendant, ses créateurs prennent des mesures drastiques pour bannir définitivement celles et ceux qui ne respecteraient pas les conditions d’utilisation de leur service.

A noter pour être complet, ou presque, que The Sole House se commissionne à hauteur de 7% de chaque transaction et que les frais de livraison sont à la charge de l’acheteur.

Si vous recourez à The Sole House pour acheter ou revendre des baskets prochainement, n’hésitez pas à revenir vers nous pour nous transmettre votre retour d’expérience. Celui-ci sera le bienvenu pour enrichir cet article en attendant que nous testions personnellement la plateforme.

thesolehouse.com

Les + de The Sole House

  • Une initiative ‘’made in France’’
  • Déjà plus de 500 références online
  • Facilité d’utilisation de la plateforme
  • Paiement 100% sécurisé via PayPal
  • Possibilité de retrait auprès du vendeur

Les – de The Sole House

  • Pas d’authentification des produits (pour le moment)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.