Custom sneakers
pub
Custom sneakers, plus qu’une tendance, un phénomène !
5 (100%) 1 vote

Depuis que des artistes ultra-renommés tels que Kanye West, Virgil Abloh, Pharrell Williams ou encore Kendrick Lamar collaborent avec les plus grands équipementiers pour revisiter leurs baskets cultes, la tendance du ‘’custom sneakers’’ s’est considérablement accrue, au point qu’elle s’affirme chaque jour un peu plus comme un phénomène incontournable. Force est effectivement de constater que tous ces designers improvisés sont à la fois talentueux et charismatiques au point de donner envie à de plus en plus de sneakers addicts de les imiter. Il n’y a d’ailleurs qu’à faire une petite recherche sur Google pour se rendre compte que la folie du ‘’custom’’ prend des proportions colossales.

Mais qu’est-ce qu’est vraiment le ‘’custom sneakers’’ ? Pourquoi et comment s’y mettre à son tour ? Et, pour celles et ceux qui n’oseraient pas franchir le pas, existe-t-il des professionnels à qui confier son ou ses projets ? Autant de questions que nous avons été amenés à nous poser et auxquelles nous allons tenter de vous répondre dans cet article.

Virgil Abloh dans ses œuvres
Virgil Abloh dans ses œuvres

Le ‘’custom sneakers’’, c’est quoi ?

On ne connaît pas votre niveau d’anglais, mais on a bon espoir que vous ayez compris qu’il s’agit d’une pratique qui consiste à personnaliser ses baskets.

Au cœur du sujet, la personnalisation ne date pas d’hier. Les prémices du ‘’custom’’ actuel remontent en réalité aux années 70 lorsque Bill Bowerman, l’un des deux fondateurs de Nike, modifiait lui-même les chaussures de sport des athlètes qu’il entraînait à l’Université de l’Oregon avant de co-cofonder la firme de Beaverton (voir l’histoire de Nike). Pour la petite histoire, il procédera d’ailleurs ainsi jusqu’à ce qu’il ait l’idée de créer une semelle crantée surnommée ‘’waffle’’, en mangeant une gaufre avec sa femme au cours de l’été 1971. Une dizaine d’années plus tard, les fans de la Air Force 1 n’en pouvant plus d’attendre la sortie de nouveaux coloris de la célèbre chaussure de Bruce Kilgore inventeront leurs propres déclinaisons en customisant leurs anciennes paires.

Plus récemment, la plupart des équipementiers majeurs ont lancé leur propre service de personnalisation de baskets, en ligne et parfois dans certains de leurs magasins. C’est le cas entre autres de Nike, avec son programme NikeID, mais aussi d’adidas, de Reebok ou encore de New Balance, avec son ‘’Customiseur NB1’’. Cela a permis, et permet encore, de se procurer facilement et à moindre frais une paire unique, façonnée à son image via un choix très personnel de couleurs et l’ajout éventuel d’inscriptions. Les possibilités créatives sont néanmoins limitées car les outils proposés par chacune de ces marques sont automatisés, tout comme les processus de fabrication, et ce malgré un coût plus élevé que pour l’acquisition d’une paire de baskets de série.

NikeID
NikeID

Pour aller plus loin dans la personnalisation, il faut alors s’en remettre au ‘’custom’’ manuel.

Pourquoi et comment customiser ses baskets ?

Sans surprise, l’intérêt de customiser soi-même ses baskets est de les rendre uniques pour répondre bien souvent à une volonté de se distinguer, de se démarquer.

Pour cela, il y a quelques prérogatives à respecter :

Avoir une idée précise en tête

Comme pour tout projet, ne vous lancez dans votre opération de ‘’custom’’ que si vous savez précisément quel résultat vous souhaitez obtenir ! Nous ne pouvons que vous conseiller de le dessiner/schématiser au préalable sur une bonne vieille feuille de papier. Même le maître Tinker Hatfield procède de la sorte, alors pourquoi pas vous ?

Tinker Hatfield
D’accord, Tinker Hatfield utilise ici une tablette graphique. Mais une feuille et un crayon gris feront amplement l’affaire !

Connaître le modèle à personnaliser

Chaque silhouette a ses spécificités, tant au niveau de son design que de ses matières, qu’il est indispensable de prendre dès le départ en considération. Celles-ci vont notamment conditionner la difficulté du ‘’custom’’ ainsi que le choix du matériel à utiliser pour le réaliser.

Travailler sur une paire de baskets propre

C’est la base, et pourtant, on ne le rappelle jamais assez. Vous pouvez vous référer dans cette optique à nos conseils pour bien nettoyer ses baskets. Vous y retrouverez le détail de la marche à suivre pour entretenir comme il se doit chacune des pièces de votre collection, des plus vieilles aux plus récentes.

S’équiper comme un artiste (ou presque)

Du décapant à la peinture sans oublier les pinceaux nécessaires à son application, vous ne pourrez réussir votre projet que si vous vous êtes convenablement équipé. Tel le Leonard de Vinci de la basket, voici le minimum du matériel à avoir sous la main lorsque viendra l’heure de rentrer dans le vif du sujet :

  • Votre kit de nettoyage complet
  • Votre tube de produit décapant
  • Un ou plusieurs pinceaux plats
  • Un ou plusieurs pinceaux pointus
  • Vos différentes peintures
  • Vos différentes teintures
  • Vos différents aérographes
  • Vos différents pochoirs
  • Du scotch double face

Tout ne vous sera pas forcément utile. Cela dépend de votre projet, et plus encore des caractéristiques de la chaussure qui fera l’objet de la personnalisation.

Comment choisir sa peinture pour sneakers ?

Avant d’enchaîner avec le point suivant, revenons un court instant sur la peinture et la teinture.

Vous devez savoir que la teinture est généralement réservée aux matières texturées telles que le cuir suédé, le daim et le nubuck alors que la peinture, elle, servira à la ‘’customisation’’ de toutes les autres matières composant aussi bien l’extérieur que l’intérieur des chaussures. La reine des peintures pour sneakers est la Angelus, que vous pourrez vous procurer sur le e-shop d’Adam Montmartre, une valeur sûre. Pour les surfaces en cuir lisse, ou dur, préférez la Angelus ‘’2 Hard’’. Pour les fibres textiles comme le mesh, le Flyknit ou encore le Primeknit, la Angelus ‘’2 Thin’’ est indiscutablement LA référence. Pour les matières internes, les spécialistes recommandent principalement la Angelus ‘’2 Soft’’. Pour donner un effet mat, choisissez la Angelus ‘’Duller’’. Enfin, pour atténuer ou supprimer l’effet jauni lié au temps, optez pour l’Angelus ‘’Sole Bright’’. N’hésitez pas à aller jeter un coup d’œil au blog de Chausport pour en savoir plus sur l’utilisation de ces peintures.

Des conseils pour se lancer dans le ‘’custom’’

OK, et maintenant, qu’est-ce qu’on fait ?

Ça y est. Le moment tant attendu est arrivé, il est l’heure de mettre les mains dans le cambouis. Avant de vous lancer, et on sait que vous en mourrez d’envie, prenez le temps de découvrir les conseils d’Antho et Tommy, les créateurs de la chaîne YouTube ‘’AT Custom’’. Les deux potes passés maîtres dans l’art du ‘’custom’’ y dévoilent leurs conseils d’experts pour bien débuter, avec un passage en revue intéressant des erreurs les plus fréquentes à éviter. Pensez au passage à vous abonner à ladite chaîne et pourquoi pas à les suivre sur Instagram, vous ne le regretterez pas !

A qui confier son projet de customisation ?

Vous l’aurez compris, le phénomène de la personnalisation de baskets est à présent si répandu que des professionnels ont décidé d’en faire leur business. Dans toutes les grandes villes de France, de Paris à Marseille sans oublier Lille, Bordeaux et Lyon, des indépendants et des sociétés se sont en effet spécialisés dans le custom. Pour choisir celui qui aura l’honneur et le privilège de transformer votre paire préférée, le premier réflexe à adopter est de vérifier si son activité est bien enregistrée au registre du commerce. Pour cela, cherchez son SIRET. Ensuite, allez voir ses créations, sur ses réseaux sociaux, à commencer par Instagram et/ou son site Internet. Présentez-lui ensuite votre projet et, dans la mesure du possible, demandez un devis. La qualité à un prix que vous êtes en droit de connaître.

Un peu d’inspiration…

Nike Air Max 1 custom "NTM" by Anark Graphik
Nike Air Max 1 custom « NTM » by Anark Graphik

Source

adidas Superstar custom "Star Wars" by Davidz Custom
adidas Superstar custom « Star Wars » by Davidz Custom

Source

Karl Anthony's Nike Hyperdunk 2017 custom "Towns" by Kickstradomis
Karl Anthony’s Nike Hyperdunk 2017 custom « Towns » by Kickstradomis

Source

Nike Romaleos 3 custom "Batman Joker" by B Street Shoes
Nike Romaleos 3 custom « Batman Joker » by B Street Shoes

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.