Adi Dassler
pub
Comment Adolf Dassler a-t-il définitivement marqué le monde du sport de son empreinte ?
5 (100%) 1 vote

Tout le monde ou presque connaît aujourd’hui adidas. La célèbre ‘’marque aux 3 bandes’’ a imposé depuis longtemps son confort hérité d’un riche savoir-faire sportif ainsi que son style unique aux pieds des hommes, des femmes et des enfants des quatre coins du monde. A tel point que le nom ‘’adidas’’ a fini par devenir étroitement associé à certains de ses produits les plus populaires, à commencer par la Stan Smith, plutôt qu’à celui de son illustre créateur : Adolf Dassler. En tant que passionnés d’histoire, et plus encore de sneakers, nous avons tenu à revenir sur le parcours de ce dernier, non seulement pour peaufiner notre propre culture, mais aussi et surtout pour ‘’rendre à César ce qui appartient à César’’.

De la fabrique artisanale de chaussures de sport à la création d’adidas

Adolf Dassler fait partie de ces hommes qui, dès lors qu’ils ont une idée en tête, n’en démordent plus et n’ont plus à cœur que de la concrétiser. La fabrication de ses premières chaussures de sport en 1920, alors qu’il est âgé d’à peine 20 ans, illustre de la plus belle façon ce caractère déterminé qui lui permettra de gravir progressivement les étapes pour marquer définitivement le monde du sport de son empreinte quelques années plus tard.

Né de la volonté d’offrir aux athlètes une paire de chaussures adaptée à la pratique de chaque discipline, ce projet fou amènera le jeune Adolf Dassler à marcher sur les traces de son père pour découvrir les bases de la cordonnerie ; des bases dont il s’aguerrira très rapidement à travers le travail de surplus de cuir récupérés auprès de l’armée allemande. Quatre ans plus tard, en 1924 donc, il se rapprochera cette fois de son frère Rudolf pour fonder la ‘’Gebrüder Dassler Schuhfabrik’’, ou ‘’Fabrique de chaussures des frères Dassler’’, en Français. Forte de plus d’une centaine de salariés, l’entreprise dirigée par la fratrie réussira à confectionner en un temps record pas moins de trente modèles destinés à onze disciplines différentes.

La fabrique de chaussures des frères Dassler
La « Gebrüder Dassler Schuhfabrik » telle qu’elle était dans les années 1920.

Mais la Seconde Guerre mondiale viendra tragiquement remettre en question leurs plans dans les années qui suivront l’éclatement du conflit.

Appelé à rejoindre les hauts-rangs de la Wehrmacht en 1943, Rudolf ne supportera pas l’exemption d’Adolf, autorisé de son côté à rester à Herzogenaurach pour gérer l’entreprise, et fera des pieds et des poings pour que ce dernier rejoigne à son tour l’armée allemande. Ce sera le cas près de 6 mois plus tard, soit moins de temps qu’il n’en aura fallu à celle-ci pour réquisitionner les ateliers de la fabrique des deux frères, à la tête de laquelle leurs épouses se hissèrent afin d’assurer temporairement l’intérim. Déjà grande, la discorde entre les frères Dassler prendra une toute autre ampleur à la fin de la guerre quand Adolf accusera Rudolf d’avoir fourni aux américains des informations attestant de son appartenance au parti nazi.

Le contexte n’étant plus propice au développement de la fabrique familiale, Rudolf prendra ses distances pour créer PUMA en 1948, alors qu’Adolf créera de son côté adidas en 1949.

La suite, vous la connaissez. Cependant, avant de vous la laisser découvrir ou redécouvrir au fil de l’histoire d’adidas, il faut prendre le temps de revenir sur l’étymologie du nom de cette marque qui figure parmi les plus puissantes du monde. Il s’agit comme vous l’aurez peut-être deviné de la contraction du surnom de son créateur, en l’occurrence ‘’Adi’’, et des premières lettres de son nom famille, ‘’Das’’. Vous comprenez sans doute mieux pourquoi il convient de garder en tête le caractère prépondérant du rôle joué par Adolf Dassler dans la conception de ces baskets et autres équipements que vous sûrement l’habitude de porter au quotidien à l’instar de millions d’autres personnes.

Adolf Dassler

Adolf Dassler en quelques dates

  • 1900, 3 novembre : naissance d’Adolf Dassler à Herzogenaurach
  • 1920 : fabrication artisanale de ses premières chaussures de sport
  • 1924 : fondation de la Gebrüder Dassler Schuhfabrik avec son frère Rudolf
  • 1934, 17 mars : mariage avec Käthe Dassler (née Martz en 1917)
  • 1949 : création d’adidas et dépôt des 3 bandes symboliques de la marque
  • 1978, 6 septembre : décès dans sa ville natale de Bavière, en Allemagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.