Quand les marques misent sur les femmes et Instagram pour promouvoir leurs baskets

Alors que l’univers des sneakers a longtemps été considéré comme essentiellement masculin, à cause de la dimension technique des chaussures autant que de la façon de communiquer des marques, la tendance semble s’inverser depuis maintenant plusieurs années. Qu’il s’agisse de sportives reconnues ou d’artistes internationales, celles-ci misent de plus en plus sur des égéries féminines pour promouvoir des baskets pensées par ET pour les femmes. C’est notamment le cas de Nike, d’adidas, de PUMA et de Reebok, les quatre leaders mondiaux qui ont ainsi véritablement féminisé leur stratégie marketing.

La féminisation du marketing des sneakers à l’heure d’Instagram

Les acteurs de ce qu’on appelle couramment le « sneaker game » se sont en réalité adaptées à l’évolution de la mode. Loin de l’époque où les femmes boudaient les baskets, celles-ci en achètent aujourd’hui autant que les hommes, si ce n’est plus. Portées par les tendances émergentes, elles sont devenues très demandeuses. L’offre qui leur était proposée s’est alors logiquement enrichie avec des classiques et des nouveautés revisités ou créés spécialement pour elles. On pense par exemple à la collection PUMA Heart, devenue incontournable en l’espace de seulement quelques mois.

Tout aussi logiquement, ces acteurs se sont rapprochés de célébrités dans lesquelles leurs acheteuses peuvent s’identifier. Il s’agit par conséquent d’athlètes, de chanteuses ou encore de mannequins idolâtrés par la jeune génération et ayant pour point commun le fait d’entretenir une forte présence sur les réseaux sociaux. A l’heure où le web constitue un outil de communication puissant et un canal de distribution chaque jour plus important, Instagram est devenu pour les rois de la basket LE réseau social incontournable.

Du côté d’adidas, Kate Moss y compte un peu plus de 649 000 abonnés. Aussi surprenant que cela puisse paraître, la mannequin britannique choisie pour incarner la mythique adidas Gazelle s’y est inscrite assez tardivement. Pour l’instant, la marque aux 3 bandes privilégie sa collaboration avec Pharrell Williams, auteur entre autres de la Tennis Hu dont nous vous parlions il y a quelques jours. Mais attention, dans la mode, tout va souvent très vite. Il y a donc de fortes chances pour que l’on voit prochainement adidas miser à nouveau sur Kate Moss ou parier sur une nouvelle égérie.

Selena Gomez sur Instagram

L’équipementier qui a misé pour la première fois sur une femme, c’est PUMA. Après Kylie Jenner (97,6 millions de followers), Rihanna (56,8 millions) et Cara Delevigne (40,6 millions), l’éternel rival d’adidas s’est offert les services de Selena Gomez. La chanteuse, actrice et ex petite-amie de Justin Bieber a rejoint les rangs de la marque allemande pas plus tard que cette semaine. En plus d’apporter sa touche personnelle à de futurs produits estampillés du célèbre félin, Selena Gomez pourra faire profiter de sa visibilité numérique à PUMA. Un point loin d’être négligeable quand on sait que la mexicaine d’origine dispose pour sa part d’une communauté de 127 millions d’abonnés sur Instagram, ce qui en fait tout simplement la star la plus suivie du réseau.

Gigi Hadid, Reebok Club C 85 Melted Metals
Gigi Hadid, pour Reebok

Chez Reebok, c’est Gigi Hadid et ses 35,8 millions de fans qui est à l’honneur. Aperçue notamment dans la récente campagne du Melted Metal Pack, la modèle américaine va désormais devoir partager l’affiche avec Ariana Grande. La native de Bocca-Raton, en Floride, et ses 114 millions de followers a intégré la famille Reebok cette semaine également.

And last but not least, Nike, a misé de son côté sur Bella Hadid. Avec 14,8 millions d’abonnés, celle-ci fait un peu moins bien que sa sœur aînée, Gigi. Qu’à cela ne tienne, la priorité de Nike n’est pas les artistes mais les sportifs, comme le prouve la particularité de ses produits davantage techniques que ceux de ses concurrents. Attention cependant car, encore une fois, la situation peut très vite évoluer…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *