Josh Luber
pub
Quand Josh Luber nous livre sa vision très économique du marché de seconde main
Notez cet article

Josh Luber n’est pas qu’un collectionneur de sneakers – un sneakerhead, comme on le dit dans le jargon –, c’est aussi et surtout un entrepreneur talentueux qui a très vite compris l’intérêt qu’il y avait à analyser les données de ce marché décidément très fou de la revente de baskets. Mais dans quel but ? Comprendre, tout d’abord, et inévitablement faire de l’argent. En effet, avec un poids estimé à plus d’un milliard de dollars, le marché de seconde main représente une source de business à la fois évidente et presque insatiable, tout du moins en apparence.

C’est pourquoi Luber a co-fondé il y a 3 ans le site StockX, l’équivalent de la bourse internationale de la basket qui est devenue en seulement quelques mois LA plateforme de référence pour les amateurs de sneakers du monde entier qui cherchent à acheter et/ou vendre les paires les plus rares de leur propre collection.

Bien aidés par les services proposés par StockX, ces resellers ont généré 380 millions de dollars de revenus en 2014, uniquement via la revente de baskets de la marque Nike et de sa célèbre filiale Jordan. Un montant d’autant plus colossal qu’il est supérieur au profit réalisé par Skechers lorsque cet équipementier encore méconnu en Europe a surclassé adidas aux Etats-Unis pour lui chiper de manière temporaire la place tant convoitée de numéro 2 de la sneaker outre-Atlantique. C’est vous dire à quel point le marché de seconde main, appelé aussi couramment « marché gris », est important !

Et cela n’est pas près de s’arrêter, car avec le succès des éditions limitées créées en collaboration avec Off-White ou encore Yeezy, la demande reste plus que jamais supérieure à l’offre, entretenant ainsi les excellentes relations économiques entre acheteurs et vendeurs.

Tout cela, Josh Luber en parle beaucoup mieux que nous dans une conférence qu’il a donnée en 2015 dans le cadre d’un partenariat entre TED et IBM.

Article suivant
Les 10 sneakers les plus chères du troisième trimestre 2018

Les 10 sneakers les plus chères du troisième trimestre 2018

Lire l'Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.