A la découverte de la Campus d’adidas Originals

Il parait que c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes. On vous l’accorde, la métaphore est un peu has-been ! Mais elle illustre parfaitement la façon dont les marques agissent pour renouveler leurs gammes de sneakers. La preuve avec la Campus d’adidas Originals. Relancée en grande pompe cette semaine à la fois par l’équipementier et les principaux revendeurs spécialisés, la silhouette phare des années 80 s’est offert une petite cure de Jouvence pour prétendre à la succession des (trop) populaires Stan Smith et Superstar. Longtemps restée aux oubliettes, cette chaussure qui ressemble étrangement à un autre classique d’adidas, la Gazelle, dispose pour cela de sérieux arguments. Vous l’aurez compris, il faudra donc compter sur elle non seulement cet été, mais aussi à moyen et long terme.

A l’occasion de sa réintroduction sur le marché, Sneaker Style s’est intéressée à l’histoire de la Campus. C’est avec nos yeux de passionnés que nous vous la présentons dans cet article qui vous fera voyager de 1970 à nos jours pour tout savoir à son sujet. Vous êtes prêt ? Suivez le guide !

Des terrains de basketball aux pieds des Beastie Boys

Pour être complet sur l’histoire de la Campus, il faut remonter le temps jusqu’à la décennie précédant sa création ; c’est-à-dire celle allant de 1960 à 1970.

Si vous avez lu nos précédents guides sur les origines de la Stan Smith, de la Gazelle et de la Superstar, vous savez que c’est au cours de cette décennie qu’adidas a créé ces trois références emblématiques. Respectivement en 1964, en 1968 et en 1969 pour être précis. La Campus est venue compléter ce trio seulement un an après. Au départ, elle avait pour vocation de venir concurrencer LE modèle incontournable de PUMA sur les terrains de basketball. Nous faisons bien évidemment allusion à la Suede, cette basket bien connue des amateurs de streetwear qui se caractérise comme son nom l’indique par une tige en cuir suédé. Pour cela, la marque allemande ne va pas y aller par quatre chemins. Elle va se contenter de puiser dans les forces de la Gazelle et de la Superstar pour en créer une parfaite combinaison.

Pourquoi ces deux modèles ? La réponse est simple : la Gazelle arbore elle aussi une tige en suède et la Superstar est une chaussure qui était initialement destinée aux basketteurs.

La Campus, appelée en premier lieu « The Tournament », verra officiellement le jour en 1970.

adidas Originals Campus beige

Malgré son design séduisant en suède et un excellent confort assuré par sa semelle flexible en caoutchouc, elle ne s’imposera jamais auprès des professionnels. Il faudra alors attendre près de 10 ans et l’essor du hip-hop pour la voir s’émanciper, non pas sur les terrains, mais dans les rues des grandes métropoles américaines. C’est là que le style vestimentaire dérivé du hip-hop et le breakdance vont se développer. A la recherche de chaussures stylées et confortables, leurs adeptes vont rapidement jeter leur dévolu sur la Campus. Ils contribueront en quelques années à son émancipation. Un résultat inespéré pour adidas qui finira par la rééditer en 1987 pour l’adapter aux contraintes de la ville. La Campus 2 est née.

Entre temps, la Campus avait également conquis les amateurs de glisse qui eurent droit à une version « Vulc » adaptée à la pratique du skateboard. Aussi robuste que sa « grande sœur », la Campus Vulc est toujours d’actualité. On la reconnaît à sa semelle moins épaisse, pour favoriser le contact avec la planche, son encolure rembourrée et la présence du logo adidas Originals en forme de trèfle associé à la mention « skateboarding » sur le bas du talon.

La véritable heure de gloire de la Campus viendra en 1992 quand les Beastie Boys s’afficheront sur la pochette de leur album « Check Your Head » avec la fameuse chaussure aux pieds. Son image reste depuis associée à celle du groupe de hip-hop et son leader Michael « Mike D » Diamond.

Beastie Boys - Check Your Head

La prochaine sneaker star d’adidas Originals ?

Bien qu’elle ait une histoire riche, la Campus demeure méconnue du grand public qui ne la découvre véritablement que depuis quelques jours. Une chose est toutefois sûre : adidas mise beaucoup sur elle en vue d’assurer la relève de la Stan Smith et de la Superstar pour lesquelles l’engouement est beaucoup moins important aujourd’hui. Dans cette optique, l’équipementier a multiplié les déclinaisons. Que ce soit pour homme, femme ou enfant, les coloris ne manquent pas. Tous parés des 3 bandes de la marque et du « Trefoil » à l’arrière du pied, ils apporteront une subtile touche rétro à votre style. On aime particulièrement le gris clair qui trouvera facilement sa place dans vos looks estivaux. Et vous, pour quelle couleur allez-vous craquer ?

C’est le moment d’acheter votre paire. La Campus est disponible sur le store officiel d’adidas et chez les spécialistes Foot Locker, Courir et Chausport.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *