Flight Club New York
pub
Flight Club, la première place de marché dédiée à l’achat/vente de baskets
5 (100%) 1 vote

Qui n’a jamais rêvé d’aller à New York pour faire du shopping ?

Capitale mondiale de la mode, la ‘’Big Apple’’ est une destination de rêve pour tous les fans de streetwear, et plus encore de sneakers. Avec des boutiques spécialisées à tous les coins de rue et des ‘’concept-stores’’ comme vous n’en trouverez nulle part ailleurs, elle est même sans doute l’endroit idéal pour se procurer les paires de baskets les plus rares et les dernières nouveautés avant tout le monde. Si vous avez décidé d’aller prochainement y faire un tour, inutile de préciser que vous y trouverez donc facilement chaussure à votre pied. D’autant plus si vous vous rendez du côté de Broadway…

En effet, Broadway n’est pas réputée que pour ses comédies musicales. C’est aussi dans ce quartier phare de New York que vous pourrez pousser les portes de la toute première boutique d’achat/vente de baskets créée par Flight Club en 2005.

Comment acheter ou vendre ses baskets chez Flight Club ?

Flight Club, consign

Flight Club est effectivement la première place de marché mondiale dédiée aux sneakers. Un statut que l’entreprise fondée par Damany Weir a gagné en allant jusqu’au bout de son projet amorcé avec le site vintagekicks.com, et qu’elle s’efforce au quotidien de consolider, comme le prouvent l’ouverture en 2008 d’une seconde boutique à Los Angeles, ainsi que son récent rapprochement avec GOAT, qui était jusqu’ici, ni plus, ni moins, que son concurrent sur mobile.

Vous l’aurez compris, l’objectif de Flight Club est à présent de régner en maître sur ce que les américains appellent le ‘’consignment store’’, ou ‘’dépôt-vente’’, en Français.

Dans cette optique, Flight Club a créé et démocratisé un concept on ne peut plus simple. Tel ‘’Le Bon Coin de la basket’’ – désolé pour la comparaison -, l’entreprise américaine a pour vocation de mettre en relation des vendeurs et des acheteurs afin de faciliter la revente de baskets de toute marque. Un vendeur a la possibilité de transmettre à la plateforme toutes les sneakers dont il souhaite se séparer. Leur état est alors examiné individuellement et leur prix fixé en fonction notamment de leur cote sur le marché. En contrepartie de la visibilité et des services d’intermédiation assurés par Flight Club, une commission s’élevant à hauteur de 20% maximum de la transaction est prélevée.

A noter que le paiement peut s’effectuer via PayPal ou par transfert bancaire. Le mieux reste de consulter les conditions d’utilisation à l’adresse suivante : https://www.flightclub.com/terms-conditions

Vendre ses baskets sur Flight Club
Vendre ses baskets sur Flight Club, c’est simple, rapide et sécurisé.

Bien évidemment, à l’heure d’Internet, il n’est plus nécessaire de se déplacer physiquement jusqu’à New York, et encore moins de Los Angeles, pour vendre ses baskets par l’intermédiaire de Flight Club. De même si vous cherchez à acheter plutôt que vendre un modèle en particulier. L’enseigne dispose effectivement d’une offre online grâce à laquelle vous pourrez faire votre shopping sans avoir à bouger de votre bureau ou de votre salon. Néanmoins, si vous avez la chance de voyager au pays de l’oncle Sam, nous ne pouvons que vous conseiller de faire un petit détour par l’un des deux sneakers shops qui ont pignon sur rue.

En savoir plus : www.flightclub.com

Quelles baskets est-il possible d’acheter ou vendre chez Flight Club ?

Nous n’avons pas pris soin de le stipuler en début d’article, mais Flight Club est spécialisé par défaut dans les baskets dites de ‘’seconde main’’. En outre, il ne s’agit pas d’un distributeur au sens propre du terme, mais d’un ‘’reseller’’. Pour autant, tous les modèles qui sont commercialisés à la fois dans ses magasins et sur son site Internet sont garantis à l’état neuf. La plupart n’ont jamais été portés. Dans tous les cas, la qualité est vérifiée en amont, comme nous l’expliquons précédemment, sur des critères très strictes qui ont contribué à faire de Flight Club LA référence de l’achat/vente de baskets.

En parlant de références, Flight Club en compte un grand nombre, essentiellement des éditions limitées, des exclusivités, et même des paires plus inaccessibles encore. Vous y trouverez par exemple les dernières Yeezy de Kanye West, les silhouettes très recherchées de la collection ‘’The Ten’’ créée par Off-White, le label de Virgil Abloh, ou encore les versions de la React Element 87 d’UNDERCOVER signées Jun Takahashi. Et si vous avez plusieurs milliers d’euros à dépenser, vous pourrez découvrir quelques Air Jordan 1 d’exception. Avis aux riches amateurs qui souhaitent compléter leur collection…

Rien que vous faire kiffer avent de conclure cet article, voici une petite vidéo tournée par Complex dans laquelle on peut voir Neymar faire un peu de shopping dans la boutique Flight Club de Los Angeles avec Joe La Puma :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.